Daloa

Daloa chef-lieu de Région et de Département du Haut Sassandra est la troisième importante ville située  au Centre-Ouest de la Côte d'Ivoire.

Elle compte environ 273 320 habitants, c'est la 3eme ville la plus peuplée de Côte d'Ivoire après Abidjan et Bouaké.

Daloa est située a 141 km de Yamoussoukro la capitale politique et à 383 km d’Abidjan la capitale économique.

L’UNIVERSITÉ DE DALOA

À l’origine, un détachement de l'université d’Abobo-Adjamé , L'unité régionale d'enseignement supérieur (URES) de Daloa a été créée par le décret no 96-613 du 09 août 1996 afin de déconcentrer l'Université d'Abobo-Adjamé (aujourd’hui Nangui Abrogoua). À sa création, l'URES de Daloa ne forme que les 1re et 2e années universitaires, encadrés par un personnel administratif et technique minimal. Le personnel enseignant lui provient essentiellement des structures de recherche et d'enseignement supérieur d'Abidjan. Au fil des ans, le Conseil de l'Université d'Abobo-Adjamé, à laquelle est rattachée l'URES de Daloa, décide de lui accorder davantage d'autonomie, notamment dans le recrutement d'enseignants-chercheurs permanents, la mise en place d'une administration plus étoffée et l'instauration des diplômes de licence et de maîtrise d'enseignement des sciences de la vie et de la Terre (SVT).

Université de plein exercice à partir de 2012.

En 2012, le décret no 2012-986 du 10 octobre 2012 érige l’URES de Daloa en université de plein exercice avec pour dénomination « Jean Lorougnon Guédé » (UJLoG) en mémoire d'un illustre fils de la région, éminent professeur d’université, le premier des ministres de la Recherche de Côte d’Ivoire. Le professeur Gnakri Dago devient le président de ce nouvel établissement public administratif d’enseignement supérieur et de recherche. Dès la rentrée universitaire 2012-2013, l’UJLOG acquiert donc son autonomie. Son effectif dépasse les 2 000 étudiants formés par 144 enseignants.

Formation

La mission principale de l’université Jean-Lorougnon-Guédé est d’assurer la formation de cadres spécialistes du développement local, rural et communautaire. L’université Jean-Lorougnon-Guédé compte ainsi 5 unités de formation et de recherche dont le tronc commun « Agroforesterie & Environnement » qui lui est exclusif en Côte d’Ivoire. Le développement de cette filière à Daloa répond à la nécessité de former des experts et des techniciens en matière de production végétale afin de relever le défi de l’auto-suffisance alimentaire de la Côte d’Ivoire.

Installations

En dehors des bâtiments administratifs, l’université Lorougnon-Guédé compte trois (3) amphithéâtres d’une capacité de cinq cent (500) places chacun dont deux actifs, quinze (15) salles de TD (Travaux dirigés), huit (8) salles de TP (Travaux pratiques) , un restaurant cuisine et une salle informatique, sur un site de 80 ha été étendu à 400 ha, grâce à la politique du gouvernement de donner plus d'espaces en vue de l'extension de l'université.

Avec tous les efforts, l'Etat a pu bénéficier de 322 hectares additionnels dont les droits coutumiers et agricoles ont été purgés par le PDU.

 

 

Close
Show Buttons
Hide Buttons